Varicocèle et stérilité chez l’homme: solution naturelle

  • Par
  • Le 26/04/2020
  • 0 commentaire

Comment guerir de la varicocèle avec les plantes?
D’abord, la varicocèle n’est pas une fatalité dont le seul moyen de s’en sortir est une opération. L’utilisation de plantes naturelles permet de guérir définitivement de la varicocèle en évitant l’opération chirurgicale. Le remède naturel pour guérir de la varicocèle que nous vous proposons est entièrement fait à base de plantes. C’est un remède naturel qui soigne la varicocèle avec succès en renforçant les valves ou valvules situés dans les veines des cordons spermatiques. Donc les veines deviennent dès lors toniques et tenaces pour faciliter la montée dynamique du sang le long des veines. Cela pour rejoindre les veines les plus importantes comme la veine rénale gauche et la veine cave inférieure. Alors, il a prouvé son efficacité avec des dizaines de cas résolus. Associé a une alimentation adapté, il permet de soigner la varicocèle assez facilement. Donc, il s’agit du meilleur remède naturel pour guérir de la varicocèle et éviter l’opération.
Pour découvrir notre remède naturel contre la varicocèle, cliquez ici

Varicocèle


 
Quel est le lien entre varicocèle et infertilité masculine
D’abord, La relation entre varicocèle et fertilité n’est pas encore claire. Toutefois, selon certains chiffres, il y a un lien entre varicocèle et infertilité. En effet, 40 % des hommes infertiles présentent une varicocèle, contre 15 % des hommes dans la population. Généralement, lors du bilan d’infertilité masculine, le médecin fait un examen clinique pour notamment déceler une éventuelle varicocèle.
Mais le lien entre varicocèle et infertilité n’est toutefois pas confirmé et les éventuels mécanismes en jeu ne sont pas élucidés. Cependant, les études récentes montrent que beaucoup de garçons qui souffrent de stérilité ont les varicocèles. De plus, une fois les varicocèles traitées, la stérilité disparaissait.
Les chiffres font donc apparaître un lien très étroit entre varicocèle et fécondité. En effet, un homme sur trois qui souffre d’une infertilité primaire présente une varicocèle, 80% lorsqu’il s’agit d’une infertilité secondaire, contre seulement 15 % dans la population générale. Néanmoins, la varicocèle entraîne parfois une stérilité parfois définitive
Pour autant, les liens entre la varicocèle et l’hypofertilité
ne sont pas évidents. La varice testiculaire est un problème très fréquent dont on ne connaît pas encore très bien les conséquences sur la fertilité, ni les mécanismes en jeu. Il n’y a pas de lien de certitude, seulement un doute raisonnable.
Cependant, la varicocèle affecte la spermatogenèse (la production de spermatozoïdes). Des varices (veines dilatées) peuvent apparaître dans le scrotum. Ces varices feront augmenter la température dans les testicules. La chaleur affaiblit le sperme et peut gêner la production spermatique.
La relation entre azoospermie et varicocèle est relativement commune : 5 % des cas de varicocèle se transforment en azoospermie.Beaucoup d’hommes souffrant de varice testiculaire ont aussi une azoospermie. Pour conclure, je dirait que même si le lien entre varicocèle et fertilité masculine n’est pas encore clairement établi, il est évident qu’il existe une relation très forte entre eux.

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire