Goitre traitement naturel

REMÈDE NATUREL POUR SOIGNER LE GOITRE

Remèdes naturels pour soigner le Goitre

Le goitre signifie l’élargissement de la glande thyroïde, qui se trouve dans votre cou. Cependant, la présence d’un goitre ne signifie pas que la thyroïde ne fonctionne pas correctement.

Un goitre peut se produire dans une glande qui produit trop d’hormones (hyperthyroïdie) ou trop peu d’hormones (hypothyroïdie). Généralement, un goitre donne une indication qu’il y a quelque chose d’anormal qui pousse la glande thyroïde se développer anormalement.

La carence en iode est la principale cause de goitres. D’autres causes possibles sont la maladie de Graves, la maladie de Hashimoto, l’inflammation de la thyroïde, des nodules, le cancer de la thyroïde, la grossesse et les effets indésirables.

Tout le monde peut développer un goitre, mais les gens qui ont des antécédents familiaux de maladie de la thyroïde sont plus à risque. Les femmes de plus de 40 ou qui sont en ménopause sont également plus enclins à développer des goitres. L’exposition aux radiations peut également déclencher ce problème.

Tous les goitres ne provoquent pas de symptômes. Toutefois, lorsque les symptômes se produisent, ils comprennent souvent un gonflement notable dans le cou, des difficultés à avaler ou à respirer, de la toux, l’enrouement de la voix et une sensation de serrement dans la gorge.

Beaucoup de goitre disparaissent avec le traitement, qui varie selon la taille et l’état du goitre, ainsi que les symptômes qui lui sont associés. Les experts du Centre de Phytothérapie (Mes Plantes), disposent d'un traitement naturel à base de plante médicinale pour soigner définitivement le Goitre. Cliquer sur l'image ci-dessous pour découvrir ce traitement naturel

Remede naturel pour soigner definitivement l hyperthyroidie

L’iode

Iode

La carence en iode est l’une des principales causes de goitre. Pour traiter le goitre, mangez une alimentation qui contient suffisamment d’iode. Pour les adultes, la dose recommandée d’iode est de 150 microgrammes par jour.
Pour reconstituer l’iode dans votre corps, inclure des aliments riches en iode dans votre alimentation, tels que le sel iodé, le chou frisé, les fruits de mer, la morue, le thon, les œufs, les crevettes, la dinde, le yaourt nature, le lait de vache, les haricots, les pommes de terre cuites avec la peau et les canneberges.
Remarque : parfois, le goitre peut aussi être causée trop d’iode. Donc, assurez-vous de consulter nos experts du Centre de Phytothérapie avant d’augmenter votre apport en iode.

Le varech

Varech

Le varech, une sorte d’algue, peut également aider à traiter le goitre. Sa forte teneur en iode contribue à normaliser le fonctionnement de la thyroïde. Il contient également du potassium, du calcium, du magnésium et du fer. Vous pouvez facilement rechercher du varech séché ou mariné dans les magasins d’aliments naturels et les marchés asiatiques.
Le varech est salé en goût, vous pouvez l’utiliser à la place du sel dans la soupe, la salade et autres plats.


– Ajoutez une ou deux cuillères à soupe de poudre de varech séché à l’un de vos smoothies préférés et buvez-le une fois par jour.
Vous pouvez également prendre le varech sous forme de capsule, mais vous devez d’abord consulter nos experts de Centre de Phytothérapie (Mes Plantes).

Le cresson

Cresson

Le cresson est une excellente source d’iode et donc il est considéré comme très efficace pour traiter le goitre. De plus, il est riche en minéraux et autres nutriments tels que le soufre, le germanium et des antioxydants qui sont bénéfiques pour votre glande thyroïde.
– Broyez une poignée de cresson pour faire de la pâte.


– Appliquez cette pâte sur votre cou, où il y a un gonflement.
– Laissez agir pendant 15 à 20 minutes avant de laver.
À réitérer tous les jours pendant au moins 10 jours.
Alternativement, mélangez deux cuillères à soupe de jus de cresson dans un demi-verre d’eau. Boire trois fois par jour pendant six semaines.

Les feuilles de pissenlit

Pissenlit

Selon l’Ayurveda, les feuilles de pissenlit peuvent diminuer l’enflure dans le cou et soulager l’inconfort associé au goitre.
– Prenez deux à trois feuilles de pissenlit et enduisez de beurre clarifié sur un côté.
– Réchauffez doucement les feuilles et ensuite mettez les sur le goitre.
– Fixez avec une bande ou un bandage et laissez pendant quelques heures.
Une autre option est d’écraser une poignée de feuilles de pissenlit pour faire une pâte.
– Ajoutez deux cuillères à café de beurre clarifié dans la pâte et bien mélanger.


– Chauffez doucement le mélange et ensuite appliquez le sur la zone touchée.
– Laissez agir pendant 15 minutes.
Vous pouvez utiliser l’un de ces remèdes, une fois ou deux fois par jour pendant environ deux semaines.

Le kanchanar

Kanchanar

Le kanchanar, en botanique le Bauhinia variegata, est un remède ayurvédique populaire pour le goitre, nodules et d’autres types de croissance sur le cou. Il purifie également le système lymphatique.
– Faites bouillir 10 à 15 grammes de poudre d’écorce de cette plante dans 160 ml (deux tiers de tasse) d’eau à feu moyen.
– Éteignez le feu lorsque la solution se réduit à environ 40 ml ou un quart de la quantité initiale.
– Filtrez la solution et buvez une ou deux fois par jour une demi-heure avant les repas. Continuez ce traitement naturel pendant deux à trois mois.
Remarque : consultez nos experts du Centre de Phytothérapie (Mes Plnates) avant de prendre ce produit ou tout autre remède à base de plantes.

L’ail

Ail 2

L’ail peut également être utilisé pour traiter le goitre. Il stimule la production de glutathion dans le corps, ce qui est essentiel pour un fonctionnement de la thyroïde en bonne santé. En outre, il peut aider à réduire le gonflement dans le cou.
– Mâchez de trois à quatre gousses d’ail cru par jour le matin.
– Vous pouvez également ajouter l’ail à vos plats.
Si vous n’aimez pas le goût de l’ail, vous pouvez prendre des suppléments d’ail. Consultez nos experts du Centre de Phytothérapie (Mes Plantes) pour le dosage approprié.

Les feuilles d’oseille

Feuille d oiseille

Les feuilles d’oseille sont riches en minéraux comme l’iode et contribuent ainsi à traiter ainsi qu’à prévenir le goitre.
– Faites une pâte d’une poignée de feuilles d’oseille.
– Mélangez deux cuillères à soupe d’huile d’olive dans la pâte.
– Allongez-vous et appliquez cette pâte sur la zone du cou gonflée.
– Laissez agir pendant 30 minutes, puis rincez à l’eau tiède.
Suivez ce remède une fois par jour jusqu’à ce que l’enflure ait disparu.

Le thé vert

The vert 1

De nombreux herboristes recommandent également de boire du thé vert sur ​​une base quotidienne pour guérir le goitre. Le thé vert est plein d’antioxydants et contient une grande quantité de fluorure naturel, qui vise à appuyer le fonctionnement de la thyroïde.
– Mettez une cuillère à café de feuilles de thé vert dans une tasse et versez de l’eau chaude dessus.
– Couvrez et laissez infuser pendant cinq minutes.
– Filtrez, ajoutez un peu de miel et bien mélanger.
Buvez ce thé vert au moins trois fois par jour.

La mélisse

Melisse

La mélisse est une autre plante connue pour aider à traiter le goitre et l’hyperthyroïdie. Elle ralentit le fonctionnement de l’hypophyse et abaisse les niveaux de l’hormone stimulant la thyroïde (TSH), qui à son tour aide à traiter ainsi qu’à prévenir le goitre.
Elle est également riche en sélénium et contribue ainsi à réguler le fonctionnement de la thyroïde ainsi que l’augmentation des niveaux d’antioxydants.
– Mettez deux cuillères à soupe de mélisse séchée ou deux cuillères à café de mélisse fraîche dans une tasse.
– Versez de l’eau chaude dans la tasse, couvrez et laissez infuser pendant 10 minutes.
– Filtrez et mélangez avec une à deux cuillères à café de miel.
– Buvez cette tisane trois fois par jour.
Remarque : ceux qui souffrent de glaucome devraient éviter la mélisse.

Le sélénium

Selenium

La glande thyroïde a besoin de sélénium pour fonctionner de manière optimale. Une carence en sélénium peut rendre votre thyroïde lourde et aggraver votre état. Donc, il est important de manger des aliments riches en sélénium sur une base quotidienne. Ces aliments vous aideront dans la production de l’hormone thyroïdienne et à traiter le goitre.
Certains aliments qui sont riches en sélénium sont les reins, le foie, les noix du Brésil, les graines de tournesol, les crustacés, le crabe, les oignons, le saumon, le thon, les champignons, le germe de blé, l’orge, le riz brun, l’avoine, les viandes, la volaille, les œufs et les poissons gras.

Conseils supplémentaires

  • Limitez votre consommation d’aliments goitrigènes comme les radis, les patates douces, les fraises, les épinards, le brocoli, les arachides, les navets, le chou, le chou-fleur et le soja.
  • Évitez les aliments transformés, les produits à base de soja et les boissons comme le café, l’alcool.
  • Faites de l’exercice régulièrement et des étirements du cou et des exercices spécifiques pour goitre.
 

goitre traitement naturel thyroïde traitement naturel hyperthyroïdie traitement naturel gingembre et hyperthyroïdie ail et thyroïde stimuler thyroïde naturellement curcuma et thyroïde hypothyroïdie traitement naturel les plantes qui soignent la thyroïde hyperthyroïdie plantes médicinales

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire