Hysteroscopie operatoire

Adénomyose : Hystéroscopie ou remède naturel

Qu'est-ce que l'adénomyose?

L'adénomyose est une affection qui survient lorsque le tissu interne de l'utérus (tissu endométrial) se développe dans la couche musculaire utérine. Cette maladie entraînera divers problèmes, tels que l'épaississement de la muqueuse utérine, une durée menstruelle plus longue et un volume sanguin menstruel plus élevé que d'habitude.

Qu'est-ce que hystéroscopie?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui permet de traiter certaines pathologies de la cavité utérine par les voies naturelles. L’intervention est réalisée à l’aide d’une caméra appelée hystéroscope (mesurant 10 mm de diamètre), dans laquelle sont introduits les instruments chirurgicaux. Cette intervention est réalisée au bloc opératoire, sous anesthésie générale ou sous anesthésie locorégionale (analgésie péridurale ou rachianesthésie). Cependant, elle n’est pas sans effets secondaire ou sans risque.

Si vous recherchez un traitement naturel pour guérir définitivement et sans effet secondaire de l’adénomyose, nos experts vous proposent ces quelques remèdes naturels.

  1. Traitement naturel par les plantes

Si vous souffrez d’adénomyose et que vous souhaitez évitez l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici un remède naturel très efficace pour guérir définitivement de l’adénomyose. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, qui veulent tomber enceinte et vivre une grossesse normale. Ce traitement naturel à base de plantes pour soigner l’adénomyose supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra d’avoir un cycle régulier. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment ça marche?
Notre tisane contient des plantes qui réduisent le taux œstrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’adénomyose. Ces plantes médicinales sont riches en antioxydant qui inhibe les enzymes qui mènent aux prostaglandines pro-inflammatoires. Ce sont des nutriments à forte dose anti-inflammatoire. Cela mettra définitivement fin aux douleurs que vous ressentez lors des règles. Nous savons que beaucoup d’entre vous se sont fait traités ou opérés d’adénomyose, mais que la douleur est revenue des années plus tard. Pas de paniques mesdames! Avec nous, pas de récidive, ni d’effets secondaires. Vous allez guérir définitivement de l’adénomyose.
Pour découvrir notre remède naturel contre l’adénomyose, cliquez sur l'image ci-dessous.

Remede tisane soigner hydrocele testiculaire dawabio 1

Tel / Whatsapp : +33 644 661 758      +229 90 31 27 38

  1. Bourse du pasteur

Résultat de recherche d'images pour "thé bourse de pasteur"

Selon les experts en plantes médicinales, le sac de berger est utilisé pour traiter les irrégularités de la menstruation, car il est connu pour augmenter les contractions utérines.  Cela contribue à réduire les saignements. On prétend que l'herbe limite le flux sanguin dans la région pelvienne, car elle contracte les vaisseaux sanguins. Les femmes enceintes devraient éviter d'utiliser le sac du berger, car il provoque des contractions utérines. Vous devez également l'utiliser sous la supervision d'un expert, car on ignore s'il a des effets secondaires sur les interactions médicamenteuses.

  1. Vitex

Résultat de recherche d'images pour "vitex thé"

C'est un remède naturel bien connu pour l'adénomyose. Vitex contient certains composés qui ont les mêmes effets que la progestérone, la testostérone et d'autres hormones. Ceux-ci inhibent la production d'œstrogène dans le corps. La réduction des taux d'œstrogènes aide à éliminer les symptômes de l'adénomyose, car, comme mentionné précédemment, un excès d'œstrogènes peut être une cause de cette affection. Des études ont également montré que vitex peut être bénéfique aux femmes qui présentent un saignement excessif de l'utérus, causé par une altération de la fonction ovarienne.

  1. Calcium et magnésium

Résultat de recherche d'images pour "Calcium et magnésium"

Ce sont deux minéraux essentiels qui jouent un rôle important dans le processus de menstruation. Vous devez vous assurer que votre régime alimentaire contient suffisamment de calcium et de magnésium. Les experts recommandent de prendre des suppléments au moins trois fois par semaine, ce qui aidera à réguler votre période menstruelle, ce qui pourrait également contribuer à réduire la gravité ou à éliminer les symptômes de l’adénomyose.

  1. Aromathérapie

Résultat de recherche d'images pour "Aromathérapie"

Selon les experts, l'aromathérapie est un excellent moyen de gérer les crampes pénibles qui accompagnent les règles. L'huile essentielle de marjolaine de sauge sclarée est excellente pour soulager la douleur et l'inconfort liés à l'adénomyose. Il est recommandé d’utiliser des compresses chaudes contenant ces huiles essentielles sur l’abdomen pour éliminer ou réduire la gravité des symptômes de cette affection.

Comment se déroule une hystéroscopie ?

L’intervention doit être réalisée en dehors de la période des règles pour ne pas limiter la visibilité dans la cavité utérine. En général, la vessie est vidée avant l'intervention grâce à une sonde vésicale. Celle-ci reste en place quelques heures ou quelques jours après l'opération. L'intervention est réalisée sous anesthésie générale ou régionale (anesthésie rachidienne/péridurale). L'anesthésiste vous informera en particulier des détails et des risques de la technique choisie. Un instrument optique spécial (hystéroscope) est introduit dans la cavité utérine. Les anomalies ou modifications pathologiques peuvent être mieux dépistées lorsque les parois de l'utérus sont distendues. C'est pourquoi la cavité utérine est remplie de liquide (sérum physiologique ou glycocolle). Il est ainsi possible d'examiner à l'aide du matériel optique les parois internes, la muqueuse de l'utérus et l'arrivée des trompes dont la paroi était fine. Des instruments introduits dans le canal de l’hystéroscope permettent de sectionner la cloison utérine ou des adhérences entre les parois, de retirer par couches les myomes ou d'enlever les polypes. En cas de découverte inattendue ou de troubles qui ne sont pas imprévisibles à l'heure actuelle, il peut être nécessaire de poursuivre l'intervention par une cœlioscopie ou par une incision de l’abdomen (laparotomie).

Complications de l’hystéroscopie

Aucune intervention n'est sans risques. Certains risques peuvent être favorisés par votre état, vos antécédents ou par un traitement pris avant l'opération. Il est impératif d'informer le médecin de vos antécédents (personnels et familiaux) et de l'ensemble des traitements et médicaments que vous prenez.

Les complications pouvant survenir :

Pendant l’intervention

  • Un échec de la procédure
  • Des hémorragies abondantes qui, dans certains cas, rendent une transfusion de sang et/ou de dérivés sanguins nécessaires ou bien l’ablation de l’utérus (rarissime)
  • Une perforation de la paroi de l’utérus
  • Une déchirure du col de l’utérus pouvant justifier la réalisation de points de suture (au fil résorbable)
  • Des blessures d'organes voisins (uretère, vessie, intestin, nerf, vaisseaux) qui peuvent entraîner la réalisation d'une cœlioscopie ou d’une incision de l’abdomen.
  • En cas d’utilisation de glycocolle, une rétention trop importante du liquide de distension de la cavité utérine peut obliger à interrompre l’intervention et à faire une prise de sang pour contrôler la natrémie (sodium dans le sang)
  • Très rarement, des lésions par compression de nerfs ou de parties molles dues à la position imposée par l'opération. Ceci s'applique également aux lésions cutanées dues aux désinfectants et/ou au courant électrique.

Après l’intervention

Après l'intervention, il se peut que vous ressentez:

  • Des douleurs dans l’abdomen qui disparaissent complètement le plus souvent en peu de temps.
  • Une collection de sang ou de liquide dans l'utérus va être responsable de douleur pouvant nécessiter la réalisation d'une deuxième intervention chirurgicale.
  • Des hémorragies secondaires qui peuvent encore survenir plusieurs jours après l'intervention et nécessiter une opération ou une transfusion de sang.
  • Des infections pouvant nécessiter l'administration d'antibiotiques et un nouveau geste chirurgical, pouvant entraîner une obturation des trompes, voire une infertilité.
  • La formation de caillots de sang (thrombose) et l’obstruction de vaisseaux (par exemple dans les poumons) provoquées par la migration de fragments de caillots.
  • Une occlusion intestinale pouvant nécessiter d'autres opérations.
  • Rarement, la formation de fistules (communication pathologique entre deux organes) rend une opération nécessaire.

Si vous souffrez d’adénomyose, et que vous souhaitez guérir définitivement, n’hésitez surtout pas à choisir le traitement naturel. Il est sans effets secondaire, et permet d’éviter les récidives. Vous allez guérir une fois pour de bon.

Pour plus d'informations, veuillez contacter nos experts au:

Tel / Whatsapp : +33 644 661 758      +229 90 31 27 38

 

Adénomyose et plantes naturelle adénomyose et guérison par les plantes vitex et adénomyose

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire