Potomanie besoin irrepressible de boire de l eau 1b3cf37d6f14c45a2bebc1c94757fdffe4660546

L'EAU ET LA DREPANOCYTOSE: REMEDE NATUREL

Elle est source de vie et constitue près de 70% de notre corps, et en plus d’être vitale pour tout être humain, l’eau est indispensable pour le drépanocytaire. Dans cet article nous aborderons l’importance pour le malade atteint d’anémie falciforme de boire suffisamment d’eau et quel impact elle a sur son état de santé.

Qu’est-ce que la drépanocytose ?

Si vous cherchez un moyen naturel pour guérir de la drépanocytose, alors ce traitement naturel est fait pour vous. Voici le meilleur remède naturel au monde pour soigner la drépanocytose. La tisane est un remède naturel fait à base de plantes médicinales. Les principes actifs qu’elle contient empêchent l’apparition des crises douloureuses chez l’enfant comme chez l’adulte. Ainsi, elle agit en réduisant le nombre de globules rouges déformées par la drépanocytose et en favorisant la production de nouveaux globules rouges normaux.
Par ailleurs, il redresse les globules rouges déformés par la maladie et les empêche de bloquer les petits vaisseaux sanguins et d’entraîner des douleurs intenses. Cela vous permettra donc de retrouver une circulation sanguine normale. Cette tisane est un remède très efficace et a déjà permis à de nombreux patients d’empêcher leurs crises de drépanocytose. Son succès dépasse largement celui du principal médicament contre la drépanocytose.
Pour découvrir notre traitement naturel contre la drépanocytosecliquez sur l'image en-dessous
 Tisane dafrique bio pour drepacytose dawabio

Tel/ Whatsapp : +33644663730     22990431736

 

Symptômes

Les principaux symptômes de l'hydronéphrose sont :

  • Colique néphrétique : grande douleur lombaire
  • Douleurs aux reins
  • uriner moins souvent ou pas aussi fortement
  • sang dans l'urine
  • tout symptôme d'infection urinaire, comme une miction douloureuse, une urine trouble et une forte envie d'uriner
  • fièvre
  • nausée et vomissements

En cas de non traitement de l'hydronephrose, des complications peuvent apparaître :

  • Risque d'insuffisance rénale.
  • Polyurie : sécrétion d'urine en quantité abondante, qui est une augmentation du volume urinaire au-dessus de 500 ml par jour.
  • Nycturie : mictions pendant la nuit.

Causes

La drépanocytose est une maladie génétique causée par une mutation du gène codant pour la synthèse de l'hémoglobine. La drépanocytose correspond à une anomalie autosomique récessive, c'est-à-dire qu'elle touche aussi bien les filles que les garçons, et elle ne se manifeste que si le patient est porteur de deux gènes de la maladie. Pour que la maladie se transmette, les parents doivent donc être tous deux porteurs du gène muté.

• Drépanocytose homozygote : la plus grave

La forme homozygote, ou forme SS, signifie que les deux gênes sont mutés, le gêne normal étant nommé A et le gène muté nommé S. Cette atteinte se manifeste avant l'âge de 2 ans par un ictère (jaunisse), un teint pâle et des douleurs abdominales. C'est la forme de drépanocytose la plus grave.

• Drépanocytose hétérozygote

Une personne atteinte de drépanocytose hétérozygote est porteuse de la maladie sur un seul gène, ce qui signifie que la maladie ne s'exprime pas. Elle correspond à la forme AS, avec un gène normal A et un gène anormal AS. En revanche, elle peut donner naissance à un enfant drépanocytaire, si l'autre parent est également porteur du gène.

1- Boire suffisamment d’eau réduit les Crises Vaso Occlusives 
All about sickle cell disease
Les Crises Vaso Occlusives (CVO), sont des crises douloureuses les plus fréquemment rencontrées dans une vie de drépanocytaire. Elles ne doivent jamais être considérées comme banales car elles peuvent rapidement évoluer vers des formes graves. Elles sont causées par l’obstruction de petits vaisseaux sanguins par des globules rouges qui ont changé de forme (faucille) et qui ne circulent plus, empêchant l’oxygénation des organes.

Cette falciformation des globules rouges peut être évitée par une bonne hydratation. En effet, l’eau joue un rôle essentiel pour les globules rouges qui sont très sensibles aux variations de l'eau dans le corps. Le manque d’eau (déshydratation) dans le globule rouge favorise sa déformation et sa rigidification ; par conséquent, le sang est moins fluide entraînant les Crises Vaso Occlusives.

2- Boire suffisamment d’eau aide le rein 
Rétention d'eau - Buvez-vous suffisamment d'eau ? - Vitalco et Vous
Le drépanocytaire a une polyurie, souvent depuis son jeune âge, c'est à dire qu'il urine beaucoup. Une partie du rein est abîmée par ces petits bouchons de globules rouges morts. Le rein perd ainsi la capacité à concentrer les urines. Pour éliminer les déchets, un drépanocytaire est obligé d'uriner beaucoup plus qu'un individu non drépanocytaire. Donc il est obligé de boire beaucoup pour compenser cette perte d’eau. Aussi, six (06) autres complications rénales peuvent subvenir chez le drépanocytaire : l’hématurie macroscopique, l’infarctus rénal, la nécrose papillaire, la pyélonéphrite aiguë, le syndrome néphrotique, et le carcinome médullaire du rein. Boire de l'eau en quantité suffisante permet, en diluant les urines, d’éviter le risque de ces complications rénales et la formation de calculs urinaires (lithiase rénale).

3- Boire suffisamment d’eau aide le foie

Boire de l'eau: 8 raisons pour sublimer la peau - La Loge Beauté, Blog

Le foie est le deuxième organe le plus gros du corps humain et l'un des plus importants. Il est en effet responsable de la filtration des toxines du sang. Chez le drépanocytaire, le foie peut être atteint par : la vaso-occlusion des capillaires sinusoïdes hépatiques, des lithiases, de la surcharge en fer ...

La lithiase est une conséquence de l’hémolyse (destruction massive des globules rouges) chronique. Il s’agit de calculs pigmentaires (20% du total des calculs biliaires, 80% étant des calculs cholestéroliques). C’est une complication très fréquente de la drépanocytose, avec une incidence proche de 60 % chez les patients homozygotes SS. Boire suffisamment d'eau vous permettra de rester hydraté, ce qui encouragera le renouvellement cellulaire. Cela permettra également au foie de filtrer davantage de toxines et de résidus, de travailler plus vite et réduisant les risques de lithiase.
Il existe encore plusieurs raisons pour le drépanocytaire de boire suffisamment d’eau. Pour ne pas être long, nous nous arrêterons à ces points ci dessus présentés, et terminerons en présentant les besoins minimums en eau chez le drépanocytaire.

Chez le nourrisson , l’apport hydrique conseillé est de 125- 150 ml/Kg . A cet âge, le lait suffit à hydrater correctement un bébé. Cependant, en cas de maladie entraînant des pertes d’eau (fièvre, vomissements diarrhée) ou de fortes chaleurs, il faudra apporter un supplément d’eau.


Chez l’enfant drépanocytaire, il faut être très regardant à chaque activité l’ayant fait transpiré ou durant les temps de jeux. Il faut l’hydrater en lui donnant suffisamment d’eau. De nuit, et au réveil, il faut lui donner aussi à boire, et ne pas attendre qu’il ait soif. En cas de coloration beaucoup plus foncée de son urine ou de ses yeux, il faut lui donner beaucoup à boire. Jusqu’à 6 Kg : un demi-litre par jour, de 7 à 12 Kg : un demi à un litre par jour minimum.

Chez l’adulte, il faut boire au minimum l’équivalent de 2650 ml/Jour et boire beaucoup plus en cas de fièvre, vomissements, diarrhée, forte chaleur etc...

N’oubliez pas de boire, de boire et de boire. Au sujet de l’eau à choisir, si vous disposez de moyens suffisants, buvez de l’eau minérale pouvant vous apporter d’autres éléments nutritifs, au pire l’eau simple de robinet potable ferait l’affaire.

Pour plus d'informations, veuillez contacter nos experts au:

Tel/ Whatsapp : +33644663730     22990431736

 

 

Traitement naturel drépanocytose remede naturel drépanocytose tisane contre drépanocytose plantes médicinale contre drépanocytose

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire