Embolisation des fibromes utérins vs traitement naturel

  • Par
  • Le 26/04/2020
  • 0 commentaire

                                                                                               Embolisation des fibromes utérins

 

Qu'est-ce que l'embolisation des fibromes utérins?

Les fibromes utérins provoquent un certain nombre de symptômes désagréables, notamment des douleurs pelviennes et des saignements. L'embolisation des fibromes utérins est une procédure peu invasive qui vise à soulager les symptômes en empêchant le flux sanguin d'atteindre les fibromes.

J’ai des fibromes et je veux tomber enceinte, que dois je faire?
Si vous avez des fibromes et que vous recherchez une alternative naturel pour éviter l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître vos fibromes de façon naturel et tomber enceinte rapidement. Il est composé de plusieurs tisane faites à base des meilleures plantes au monde pour supprimer tout vos fibromes, faire disparaître les douleurs et expulsez tous les déchets contenus dans votre utérus. Comment sa marche?
La tisane agis en empêchant l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et en conservant les taux d’œstrogène dans les limites normales. Cela aura pour effet la disparition définitive des fibromes et de vos douleurs. Ainsi, les saignements menstruels abondants vont totalement cessé à la fin du traitement.Pour découvrir notre remède naturel pour:
-Faire disparaître les fibromes, cliquez ici
-Contre les fausses couches, cliquez ici
-Pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici

Quels sont les aliments à consommé lorsqu’on souffre de Fibromes utérins?
Pour les nombreuses femmes atteintes de Fibromes utérins, d’endométriose, et de syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), une alimentation saine peut considérablement améliorer leurs symptômes. En réalité, la nutrition a une grande influence sur votre qualité de vie. Une alimentation équilibrée contient des vitamines et des sels minéraux qui renforcent les systèmes organiques. Les aliments naturelles contiennent également des antioxydants et d’autres substances anti-inflammatoires qui combattent les maladies et réduisent les risques de cancer et de maladies cardiaques pour les femmes. Si vous souffrez de Fibromes utérins, votre régime alimentaire devrait inclure:
– Buvez au moins 1,5 litre d’eau chaque jour. Vous pouvez également boire du jus de framboise ou du jus d’orange.
– baies comme les myrtilles et les framboises
– légumes crucifères comme le brocoli et la roquette
– des aliments riches en oméga-3 comme le chia, le saumon, le chanvre et les graines de lin
– légumes à feuilles vert foncé
– aliments riches en vitamine B comme le mil, les graines de tournesol et les haricots
– aliments riches en fibres(soja,pois chiche, haricots sec, farine, avoine)
Consommer des aliments naturels devrait être une priorité absolue. Mais tous les aliments n’ont pas les mêmes vertus.
 
Quels sont les aliments à éviter lorsqu’on souffre de Fibromes utérins?

Évitez les aliments contenant des niveaux d’œstrogènes malsains est un excellent moyen de commencer à réduire ou à éliminer les symptômes associés à de Fibromes utérins. Si vous souffrez Fibromes utérins, vous devez évitez:
-la consommation excessive de viande rouge, charcuterie et de produits laitiers
-graisses saturées et trans
-aliments épicés comme le piment, le poivre, l’ail et l’oignon. Ce type de nourriture intensifiera la congestion pelvienne et l’inflammation.
-huiles raffinées
-alcool, café et cigarettes. Cela affectera la contraction vasculaire entraînant des menstruations anormales.
-gluten
-soja
-les aliments trop sucré, trop salés, trop froids
Beaucoup de ces aliments favorisent l’inflammation dans le corps ou influencent négativement l’équilibre hormonal. L’inflammation se produit lorsque le corps libère des médiateurs de la réponse immunitaire aux sites de blessure et d’infection. Le mécanisme est une réaction qui a pour but de guérir et de réparer le tissu endommagé.
 
Comment dois-je me préparer à l'EFU?

Une fois que votre radiologue d’intervention a déterminé que le traitement de vos fibromes doit être traité avec une embolisation, il vous indiquera comment vous préparer à l’intervention. Vous serez généralement admis dans votre hôpital la veille de votre procédure. Vous pouvez recevoir une sédation pendant la procédure. On vous demandera d'enlever vos vêtements et de vous revêtir d'une robe de théâtre d'hôpital. Si vous avez déjà réagi à un colorant de contraste pour rayons X par voie intraveineuse (le colorant utilisé pour la radiographie des reins et le scanner), ou si vous avez une autre allergie, veuillez en informer votre radiologue d’intervention avant votre admission. Des analyses de sang seront effectuées pendant que vous êtes dans le service. ceux-ci incluront des niveaux d'hormones et des contrôles d'hémoglobine, ces derniers permettant de vérifier si vous êtes anémique.

L'embolisation est généralement réalisée sous anesthésie locale pendant un court séjour à l'hôpital.

Comment fonctionne la procédure?

Le but de la procédure est d'empêcher le sang de s'écouler dans les vaisseaux qui alimentent les fibromes tout en préservant le flux sanguin dans les environs.

Le radiologue d'intervention fait une petite entaille dans la peau (moins d'un quart de pouce) dans l'aine pour accéder à l'artère fémorale et insère un cathéter (un tube minuscule, comme un spaghetti) dans l'artère. Une anesthésie locale est utilisée pour que la ponction de l'aiguille ne soit pas douloureuse. Le cathéter est enfilé dans l'artère jusqu'à l'utérus pendant que le radiologue interventionnel guide la procédure à l'aide d'une radiographie mobile (radioscopie). Un «colorant» aux rayons X est injecté dans le cathéter pour visualiser l'apport sanguin aux fibromes. Vous sentirez une bouffée de chaleur momentanée dans votre bassin. Il va "tordre" votre vessie et vous faire sentir comme si vous vous êtes mouillé, cela durera quelques secondes. Au fur et à mesure que vous accédez à l'artère utérine, vous pouvez ressentir de petites bouffées de chaleur alors que le radiologue injecte une petite quantité de «colorant» pour visualiser le vaisseau.

Après avoir identifié les artères anormales alimentant le sang en fibromes, le radiologue interventionnel injecte de minuscules particules de plastique de la taille d'un grain de sable dans l'artère. Cela coupe le flux sanguin et provoque la contraction de la tumeur (ou des tumeurs). L'artère de l'autre côté de l'utérus est ensuite traitée. La ponction cutanée à l'endroit où le cathéter a été inséré est nettoyée et recouverte d'un bandage.

Combien de temps cela prendra-t-il?

La situation de chaque patient est différente et il n’est pas toujours facile de prévoir le degré de complexité ou de simplicité de l’embolisation. Certaines embolisations de fibromes utérins ne prennent pas très longtemps, peut-être une heure. D'autres embolisations peuvent être plus impliquées et prendre plus de temps, peut-être deux heures. Attendez-vous à être au département de radiologie pendant deux heures.

Qu'est-ce qui se passera après?

L'embolisation des fibromes nécessite généralement une courte hospitalisation. Les médicaments antidouleur et les médicaments qui contrôlent l'enflure sont généralement prescrits après la procédure pour traiter les crampes et la douleur. La fièvre survient parfois après l'embolisation et est généralement traitée avec du paracétamol (acétaminophène). Beaucoup de femmes reprennent une activité légère après quelques jours et la majorité d'entre elles peuvent reprendre une activité normale en une ou deux semaines.

Vous devrez consulter votre RI pour un contrôle un mois et six mois après la procédure. Une IRM de contrôle sera probablement prescrite après trois ou six mois.

Pourquoi le faire?

Une embolisation des fibromes utérins est réalisée pour réduire les symptômes causés par les fibromes tout en évitant les méthodes chirurgicales. La sélection des patients doit toujours être effectuée par un gynécologue. Par conséquent, si vous souhaitez savoir si vous êtes apte à subir cette procédure, il vous est conseillé d'en discuter avec votre gynécologue.

Quels sont les risques?

Les risques mineurs incluent des ecchymoses à l'aine. Les risques plus importants incluent la possibilité que la colle ou les bobines puissent se déplacer vers d'autres zones du corps et bloquer d'autres branches d'artère.

https://www.cirse.org/patients/ir-procedures/embolisation-for-uterine-fibroids/

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire