Créer un site internet

Telechargement 17

Endométriose et Fibromes utérins: traitement naturel

  • Par
  • Le 21/08/2020
  • 0 commentaire

A «mesplante» nous nous engageons dans le traitement de beaucoup des maladies et aussi pour vous donner les meilleures informations concernant cette maladie et les différentes façons de les traiter, le choix vous appartient.

Selon des recherches récentes sur les problèmes de santé, 2018, il a été découvert que l'endométriose est la troisième question de santé la plus recherchée et plus de 176 millions de femmes en souffrent dans le monde. Dans l'endométriose, le premier tissu endométrial dans l'utérus glisse et se trouve dans d'autres parties du corps, c'est-à-dire à l'extérieur de l'utérus. Par exemple, il pourrait être trouvé dans la trompe de Fallope, les ovaires ou les intestins, ce qui pourrait provoquer des douleurs insupportables et l'infertilité.

Les fibromes, d'autre part, sont des tumeurs tissulaires non cancéreuses qui se développent dans le muscle de l'utérus. De plus, Le principal danger de la maladie est le développement d'une tumeur de taille importante, la formation de multiples ganglions myxomateux, qui constitue un obstacle sérieux au début et à la réussite de la grossesse, ainsi qu'une indication d'une intervention chirurgicale de différentes tailles, jusqu'à l'hystérectomie.

Cependant, nos experts de DAWABIO ont trouvé le meilleur remède à base de plantes pour traiter ces maladies une fois pour toutes sans effet secondaire.

TRAITEMENT NATUREL CONTRE L’ENDOMETRIOSE

ENDOMÉTRIOSE traitement naturel

Le traitement que nous vous proposons pour guérir de l’endométriose est composé de tisanes. Ce remède naturel est à 100% fait à base de plantes. Les plantes que nous utilisons ont fait la preuve de leur efficacité.

Elles entrent même dans la composition de certains médicaments.

Nous vous offrons un avantage certain : l’absence d’effets indésirables et de contre-indications. Notre remède naturel contre l’endométriose supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux.

Outre les plantes destinés à soulager les symptômes douloureux, ce remède naturel contient aussi des plantes qui réduisent le taux d’estrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’endométriose. Soyez sans crainte, c’est la solution parfaite pour guérir d’endométriose sans opération.

L’utilisation de plantes naturelles pour guérir de l’endométriose donne très souvent des résultats positifs et agis significativement sur la diminution des douleurs ressenties.

Les plantes donnent l’avantage d’attaquer le mal à sa racine au lieu de juste attaquer les symptômes de la maladie. Cependant, dans certains cas, la prolifération des lésions d’endométriose est à un stade très avancé.

Dans ces cas, l’action des plantes peut s’avérer insuffisante et inefficace.

Malheureusement, subir une opération deviendra pour vous inévitable.

cliquez ici pour plus d'information sur notre traitement naturel pour  l'endométriose

Tel /whatsapp : 0033644661758 ou 0022990312738

TISANE A BASE DE PLANTE CONTRE LE FIBROME

Remedes traitement tisane naturel contre polypes uterins 300x300

Encore appelé Esesè au Cameroun, Aidan en yoruba, Linja en Fon ou 4 cotés au Benin, le Tetrapleura tetraptera est le fruit de l’arbre aidan, une plante très répandue en Afrique tropicale. Elle est très utilisée en médecine traditionnelle africaine.

L’efficacité du Tetrapleura tetraptera est mondialement reconnue pour guérir les fibromes, les kystes ovariens, les polypes utérins.

Il a permis à de nombreuses femmes dans le monde de remédier à leur infertilité et d’éviter la chirurgie. C’est une solution naturelle à utiliser, surtout quand on sait que chaque opération chirurgicale comporte un risque, coute cher et que les fibromes, kystes ou polypes utérins peuvent repousser même après l’opération.

Les médecins peuvent vous dire que le seul remède contre l’infertilité est d’administrer des médicaments, ou de recourir aux interventions chirurgicales. Cela peut être vrai pour certains cas, mais non pas pour la majorité des femmes car il existe d’autres facteurs qui peuvent engendrer des difficultés à tomber enceinte.

cliquez ici pour plus d'information sur notre traitement naturel pour  le fibrome

Tel /whatsapp : 0033644661758 ou 0022990312738

Fibromes utérins en association avec l'endométriose

Il est possible d'avoir des fibromes sans endométriose, mais il y a des cas où une patiente a les deux. Bien qu'ils présentent des symptômes similaires, ce sont deux diagnostics complètement différents. Le fait demeure que ce sont deux conditions gynécologiques qui causent des problèmes avec les règles, la douleur et ainsi de suite d'une femme.

De plus, l'endométriose est une maladie qui contribue à la formation de fibromes. Normalement, l'endomètre croît et s'amincit cycliquement, cependant, un déséquilibre des hormones produites par les ovaires fait acquérir au tissu endométrial des propriétés agressives par rapport à l'utérus. Avec cette pathologie, l'endomètre est capable de se multiplier de manière incontrôlable et de pénétrer dans les parois utérines, violant l'anatomie du myomètre et même se formant à travers des canaux.

Autres facteurs affectant le développement de l'endométriose avec formation de ganglions myomateux:

  • prédisposition héréditaire;
  • embonpoint;
  • cycle irrégulier (trop long ou trop court);
  • avortements multiples;
  • manque d'accouchement;
  • rejet de la lactation;
  • manipulations gynécologiques thérapeutiques et diagnostiques sur l'utérus (principalement curetage);
  • stress prolongé;
  • immunité affaiblie;
  • dépendance à la cigarette.

Signes de troubles

Images 12

La combinaison de fibromes et d'endométriose est assez courante dans la pratique d'un gynécologue et est facilement diagnostiquée par échographie

, qui est prescrite après avoir recueilli une anamnèse et des plaintes, ainsi qu'un examen standard sur une chaise. Souvent, une femme ne soupçonne pas un problème de santé, mais la maladie peut se manifester par un ou plusieurs symptômes, parmi lesquels:

  • douleurs périodiques de tiraillement ou de crampes dans le bas-ventre, s'intensifiant après l'intimité, sous l'influence de facteurs provoquants (visite du solarium ou insolation excessive, tension physique, bains chauds), avant les menstruations, avec constipation;
  • changements du cycle menstruel;
  • une longue période de saignement menstruel
  • troubles urinaires associés à une envie ou une gêne fréquente pendant la miction.

QUE FAIRE LORS DE L'EXPÉRIENCE DE CES SYMPTÔMES

Parler à un gynécologue qui est un expert dans cette condition

Ne soyez pas gêné de parler de ce que vous ressentez vraiment

Traitement médicale et chirurgicale des fibromes et de l'endométriose

chirurgie

La thérapie de la pathologie de l'endométriose du myome vise principalement à inhiber la production d'hormones qui stimulent l'hyperplasie endométrial atypique. Les médicaments contenant des hormones provoquent une atrophie réversible de l'endomètre, comme avec la ménopause, ce qui aide à réduire la taille des fibromes et, dans certains cas, sa résorption. De plus, il est nécessaire de prendre des mesures pour renforcer le système immunitaire, ainsi que pour éliminer les sources de stress (dans le meilleur des cas, consulter un psychothérapeute). De plus, il faut exclure l'influence des facteurs négatifs, refuser de visiter le solarium, les bains de boue et de soleil, les saunas: toute surchauffe du corps stimule la croissance des fibromes.

Quant aux fibromes utérins eux-mêmes, la principale stratégie adoptée en gynécologie moderne lors de l'identification de petits nœuds est l'observation, c'est-à-dire suivi systématique de leur taille et de leur quantité. Des néoplasmes myxomateux de taille importante, des nœuds multiples ou des fibromes, qui empêchent une grossesse planifiée, peuvent nécessiter un traitement chirurgical.

Étant donné que la maladie est associée à un excès d'œstrogène, elle affecte les filles à partir de 16 ans et toutes les femmes en âge de procréer, mais elle est plus fréquente chez les patientes de plus de 30 ans. Dans le même temps, pendant la ménopause, lorsque la fonction ovarienne est en train de disparaître et, par conséquent, le niveau d'œstrogène dans le corps diminue à zéro, le fibrome précédemment diagnostiqué peut bien disparaître de lui-même.

Les principales recommandations pour les femmes atteintes de ces maladies  sont de se protéger de la chaleur, du stress physique et émotionnel excessif, d'observer un régime alimentaire et un régime de repos, régulièrement - 1-2 fois par an - pour subir des diagnostics échographiques (échographie de l'utérus et des appendices).

 

fibrome et traitement naturel Endométriose et tisane

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire